Mon dentifrice zéro déchet

 

Ça y est, il est enfin arrivé dans ma salle de bain zéro déchet! Mon propre dentifrice ( avec ma brosse à dents en bambou bien sûr 😉 ).

Pour le faire ? mais quelle simplicité 🙂

img_1989.jpg

Recette dentifrice écologique

 

  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude,

    Les ingrédients
    Les ingrédients
  • 4 cuillères à soupe d’argile blanche,
  • 3 gouttes d’huiles essentielles de menthe ou de citron.

 

Pour trouver ces ingrédients, il vous suffit simplement d’aller dans un magasin Bio ou de faire vos achats sur internet. Pour ma part mon magasin préféré pour ces achats c’est bien sur Biocoop.

 

Concernant la texture poudre, on s’y habitue très rapidement ! Donc n’ayez pas peur de vous lancer!

A vous de jouer 😉

Petit conseil :

Après mettre brossé les dents, j’utilise le bain de bouche Lush (vous avez différents goûts), voici le lien : Bain de bouche Lush

 

img_1990.jpg

 

7 commentaires sur “Mon dentifrice zéro déchet

  1. J’utilise la même recette, mais y rajoute un clou de girofle réduit en poudre pour l’effet antibacterien.
    Puis un fond d’eau pour avoir une pâte (qui induit une durée de conservation bien inférieure à la poudre), car ma maladresse s’est chargée de vider mon dentifrice sur le sol 😂

  2. J’ai commencé à faire mon propre dentifrice il y a une dizaine de jours, mais je l’ai fait en pâte car je n’ose pas la poudre… Mais il faudrait que j’essaie, si tu dis qu’on s’y habitue vite ! Ta recette permet de faire du dentifrice pour combien de temps ?

    1. Pour le test fais un petit pot en changeant les cuillères à soupe en cuillères à café. J’ai gardé la boîte pendant 1 mois et ça n’a pas bougé. Je te cache pas que au début c’est salé dans la bouche mais sincèrement au bout de 2 jours j’avais oublié les dentifrices industriels.

      1. Super, merci des conseils ! Au début celui que j’ai essayé était assez étrange en bouche aussi, d’ailleurs mon mari a encore un peu de mal… Mais je pense qu’il faut trouver la recette qui nous convient, et se laisser un temps d’adaptation !

Laisser un commentaire